La saponification à froid et ses bienfaits

La saponification à froid et ses bienfaits

De nombreux savonniers l’adoptent : la saponification à froid revient sur le devant de la scène.  Zoom sur une méthode ancestrale qui a le vent en poupe !

 

La saponification à froid, qu’est-ce que c’est ?

Les savons saponifiés à froid (ou S.A.F.) s’opposent à ceux saponifiés à chaud ou en chaudron. Ils sont le fruit d’une réaction chimique entre des corps gras (des huiles et/ou des beurres) et un alcali (en général, de la soude).

Pain de savon en attente d’une petite coupe.

Le processus de fabrication des savons S.A.F. est long. La phase de saponification, par exemple, dure 24h. Une fois la quasi-totalité des corps gras saponifiés, les savons sont prêts à être découpés. Vient ensuite la phase de cure. Cette dernière dure entre quatre et six semaines au cours desquelles les savons vont durcir et leur pH, se normaliser.

La phase de cure est longue : elle dure au minimum un mois.

 

Savons saponifiés à froid : les avantages ?

Ils sont nombreux. Au cours de la phase de saponification, par exemple, les ingrédients ne sont pas chauffés et par conséquent, leurs propriétés sont conservées. Les savons S.A.F. constituent donc de véritables soins. En plus des corps gras (qui peuvent être sélectionnés en fonction de leurs vertus), il est possible d’agrémenter les savons de lait ou de miel, mais aussi d’huiles essentielles. Les possibilités sont infinies !

Les savons saponifiés à froid sont également moins agressifs. Riches en glycérine (obtenue durant le processus de saponification et conservée à l’issue de cette première phase), ils sont aussi généralement surgras. Ainsi, la peau conserve un film hydrolipidique après le nettoyage.

 

Tenté(e) par les savons saponifiés à froid ? Envie de soutenir une savonnerie raisonnée ? Notre association recouvre un large réseau de savonniers français et internationaux. Soutenez-les ici !